Optimiser ses campagnes emailing : 5 principes à suivre

Les campagnes emailing constituent l’un des moyens les plus efficaces pour acquérir de la clientèle et générer des ventes. Bien optimisées, elles peuvent engendrer un retour sur investissement impressionnant. Mais vous l’aurez compris, pour obtenir de tels résultats, il faut adopter les bonnes approches et appliquer les bonnes méthodes. Alors, voici 5 conseils pour optimiser ses campagnes emailing.

Constituer une liste de contacts en toute légalité

Une bonne campagne emailing commence par des fichiers email obtenus de manière légale et consentie. Il faut savoir que depuis la mise en place du RGPD, il est interdit d’envoyer des mails promotionnels à des personnes qui n’ont pas donné, au préalable, leur consentement pour les recevoir. Pour optimiser ses campagnes emailing, commencez par créer des bases de données 100 % opt-in.

Cibler et segmenter vos cibles

Pour optimiser ses campagnes emailing, il est nécessaire de cibler et segmenter vos contacts afin d’obtenir un meilleur impact et un meilleur taux d’engagement. Prenons un exemple. Si vous vous adressez à des managers, un directeur des achats ou un DRH n’auront pas les mêmes problématiques. Adapter votre offre à chaque profil de cible. Si vous envoyez des mails à tous vos contacts sans distinction, vous risquez de toucher des personnes peu concernées par votre offre. Cela va entrainer un faible taux d’ouverture et de clics ainsi qu’une hausse du taux de désinscription. Pour bien cibler vos contacts, vous pouvez faire de la segmentation par liste, du lead scoring ou de la segmentation dynamique (marketing automation).

Bien paramétrer votre campagne

Comment votre email va ressortir dans les boites de réception de vos contacts ? C’est encore un point très important pour optimiser ses campagnes e-mailing et conditionner le taux d’ouverture. 3 points sont à vérifier :

  • L’objet : il doit donner envie aux contacts d’ouvrir votre email. À cet effet, il doit mettre en valeur la partie la plus intéressante de votre offre et ne pas faire plus de 50 caractères ;
  • Le pré header : il sert à donner un aperçu de votre message. Veillez à ce qu’il ne dépasse pas les 35 caractères pour qu’il s’affiche dans son intégralité ;
  • L’adresse expéditrice : elle doit être personnalisée et indiquer clairement le nom de la personne qui envoie le message.

Créer un design impactant

La première chose que remarqueront ceux qui vont ouvrir votre mail est le visuel de votre message, sa forme et son design. Plusieurs éléments doivent être pris en considération : le gabarit du message (quel est le design le plus adapté à l’objectif de conversion que vous fixez) ainsi que l’équilibre entre visuels et texte. Sachez que le responsive design est incontournable si vous voulez optimiser vos campagnes e-mailing sur mobiles.

Envoyer vos emails au bon moment

Vous devez déterminer la date et l’heure d’envoi de vos mails en prenant en compte les spécificités de votre cible. Sachez que les boites de réception de vos contacts sont encombrées, il devient ainsi de plus en plus difficile d’attirer leur attention. Il faut envoyer les mails au bon moment pour générer un meilleur taux d’engagement. Selon les différentes études menées par MailChimp et Wordstream les meilleurs moments pour envoyer des mails promotionnels sont le mardi et le jeudi, et plutôt le matin. Voilà donc 5 conseils à suivre pour optimiser ses campagnes emailing.

Télécharger gratuitement notre guide conseil : 5 bonnes raisons pour mettre en place une stratégie digitale dans votre PME
TÉLÉCHARGER NOTRE GUIDE CONSEIL
Agence digitale spécialisée en inbound marketing
2019-11-12T19:29:05+01:00 7 novembre 2019|0 commentaire