8 conseils pour optimiser la refonte de son site Internet en 2018

La refonte d’un site Internet ne concerne pas seulement son aspect visuel mais aussi son aspect fonctionnel. En 2018, un site internet n’est plus une simple vitrine. C’est un véritable outil de prospection marketing qui doit être au coeur de votre écosystème digital. Si votre site internet ne vous rapporte rien et que le processus d’amélioration continue atteint ses limites, il est temps de le refondre pour offrir une nouvelle expérience utilisateur à vos visiteurs. Voici 6 conseils pour optimiser la refonte de votre site Internet.


1. Réaliser un audit de votre site actuel

Avant de commencer la refonte, réalisez un audit de votre site Internet actuel pour identifier les points positifs et axes d’amélioration de celui-ci. Servez-vous des outils analytics (métriques et indicateurs) pour relever le volume de trafic, la fidélité de vos lecteurs, le taux de rebond, le taux de conversion, le nombre de pages par session, les pages les plus consultées, les tunnels de conversion, l’identité de vos visiteurs, etc.

Allez voir les sites de vos concurrents référents sur votre marché et effectuez un benchmark concurrentiel. Notez tous les points intéressants dont vous pourrez vous inspirer.

2. Définir des objectifs précis

La refonte d’un site Internet est aussi importante que toute autre action d’inbound marketing et requiert notamment la définition d’objectifs précis. En amont, vous devez donc vous poser les bonnes questions : pourquoi refondre votre site ? Pour améliorer son design ? Pour améliorer sa vitesse de chargement ? Pour ajouter de nouvelles fonctionnalités ? Pour améliorer son référencement ? Pour augmenter le taux de conversion ? Pour augmenter le trafic ? Pour atteindre une nouvelle audience ? Pour refléter davantage l’image de votre entreprise ? Afin de déterminer les objectifs à atteindre, il est conseillé d’utiliser la méthode SMART: vos objectifs doivent être à la fois Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels. N’hésitez pas à les hiérarchiser.

3. Rédiger un cahier des charges

Le cahier des charges de votre site Internet vous aidera à mieux échanger avec votre prestataire et à suivre l’avancement de son travail. Ce dernier devra contenir les informations suivantes :

  • Une présentation générale de votre entreprise, son activité, son marché, ses offres, ses objectifs
  • Les objectifs principaux à atteindre mais aussi les raisons qui vous ont poussé à effectuer ladite refonte dans le cadre stratégique de votre entreprise
  • Une planification: date de livraison, entretiens, principales fonctionnalités, budget, etc.

4. Privilégiez le Growth Driven Design

Lors de la refonte de son site internet, l’entreprise est confrontée à 2 problèmes : Un investissement financier important associé à un temps passé conséquent.

Le growth driven design apporte une solution à cette problématique. À la différence d’une refonte classique de site qui peut durer plusieurs mois avec tous les aléas qu’on connait, le growth driven design consiste à mettre en place rapidement une plateforme avec les fonctionnalités de base. Ensuite, le site évolue sur une période plus ou moins longue en fonction du comportement des visiteurs et des résultats obtenus. Cette solution permet donc d’améliorer les performances d’un site internet en continu en fonction des données des utilisateurs.

5. Trouver le bon prestataire

Trouver le prestataire idéal pour réaliser votre site internet est une étape très importante. Le rôle du prestataire n’est pas juste de suivre vos instructions ou de réaliser la partie technique. Il doit pouvoir vous guider et vous conseiller, notamment sur la façon de présenter votre offre, de vous distinguer de vos concurrents, de réaliser des contenus adaptés, etc.

Deux types de prestataires peuvent se présenter à vous:

  • Freelance: bien qu’il soit moins onéreux qu’une agence, il est probable qu’il ne puisse gérer entièrement la refonte (aspects techniques, graphiques, marketing…) en raison de sa spécialisation dans un domaine, due à la complexité du Web
  • Agence: Une agence saura vous apporter une expertise marketing, notamment en matière d’acquisition de leads, indispensable au bon fonctionnement de votre site. L’approche marketing est en effet fondamentale et nécessite une véritable expertise. N’hésitez pas à solliciter plusieurs agences pour comparer.

6. Réalisez un véritable outil pour développer votre business

Ne pensez pas la refonte de votre site web comme un simple relooking. Votre site n’est plus une simple vitrine en ligne. Il doit devenir un outil performant pour développer et accélérer le développement de votre business en générant davantage de leads et de clients en ligne sur le principe de l’inbound marketing.

7. Optimiser l’ergonomie et l’affichage sur mobiles

La refonte de votre site Internet est une bonne opportunité pour optimiser l’expérience utilisateur et améliorer le référencement.

L’expérience utilisateur

Afin d’offrir la meilleure expérience utilisateur possible à vos visiteurs, créez du contenu structuré pour faciliter la lecture et la transmission d’informations, intégrez des liens internes pour faciliter la navigation et des calls-to-action pour inciter les visiteurs à réagir. Repensez le menu pour que celui-ci permette un accès facile et rapide aux pages les plus importantes de votre site. Ne négligez pas la qualité de vos images: des images qui illustrent parfaitement votre contenu aideront vos lecteurs à mieux le comprendre.

Par ailleurs, 64% des Français naviguent aujourd’hui sur Internet à partir de leur smartphone. Grâce au responsive design, votre site Internet s’affichera correctement sur mobile. Or, Google prend en compte le caractère « mobile-friendly » des sites Internet dans le référencement. Autrement dit, le responsive design permet d’améliorer le référencement de votre site Internet.

Le référencement

Profitez de la refonte de votre site Internet pour améliorer votre référencement. Prévoyez un mot clé par page, qui soit repris dans le titre, un des sous-titres, le texte et l’URL de la page. N’oubliez pas de renseigner les balises alt de vos images. Google prend en compte les balises sémantiques (h1, h2, h3…) et les balises alt lors du référencement de votre site Internet. L’outil Google Tag Manager vous simplifiera la gestion de balises tandis que Google Analytics vous permettra d’analyser les statistiques de votre site Internet. Pensez à préserver votre référencement actuel en intégrant un plugin de redirection.

8. Optez pour un hébergement sécurisé

En octobre 2017, Google a annoncé que si vous ne migrez pas votre site vers un hébergement sécurisé de type HTTPS, vous risquez d’être pénalisé et de perdre du trafic, par l’affichage d’un label “Non sécurisé” dans votre fenêtre URL. Donc, autant prendre cet aspect en considération.


La refonte d’un site Internet est un projet important qui nécessite une bonne préparation et de bons conseils. Ces quelques conseils vous aideront peut-être à réussir votre projet de refonte et à apporter de la plus-value à votre entreprise.

Télécharger gratuitement notre guide conseil : 5 bonnes raisons pour mettre en place une stratégie digitale dans votre PME
TÉLÉCHARGER NOTRE GUIDE CONSEIL
Agence digitale spécialisée en inbound marketing
2018-04-02T19:41:11+01:00 15 mars 2018|0 commentaire

Laisser un commentaire